L’addiction au numérique, les moyens de prévenir et de traiter

L’addiction, qu’est ce que c’est ?
C’est un processus par lequel un comportement
pouvant à la fois permettre une production de plaisir
et d’écarter ou d’atténuer une sensation de malaise
interne, est employé de façon caractérisé par
l ’ i m p o s s i b i l i t é  r é p é t é e  d e  c o n t r ô l e r  c e
comportement et sa poursuit, en dépit de la
connaissance de ces conséquences négatives.
L’addiction inclut les comportements pathologiques
de consommation de substances psychoactives :
l’usage nocif, la dépendance et l’abus.
En effet, les nouvelles addictions n’impliquent
aucune substance, mais elles produisent les mêmes
effets parce qu’elles sont attirantes et bien
conçues ; elles activent les mêmes régions
cérébrales, et sont alimentées par certains des mêmes besoins humains
fondamentaux : l’engagement social et le soutien social, la stimulation  mentale et un sens de l’efficacité.

 

Quels publics ciblés ?
Cette approche est souvent déclinée selon les âges de la vie et en de grandes catégories : la population
générale (périnatalité, enfance, jeunesse, seniors…) et les populations spécifiques (personnes en situation
de handicap, personnes en situations de précarité, personnes migrantes, personnes détenues…).
Après une étude menée par Zengularity et Opinionway, 90 % des Français ne supporteraient pas la
perte du réseau (téléphone, Wifi, 3G/4G), et cela aurait de nombreux impacts négatifs sur leur bien-être…
En effet, ils sont presque aussi nombreux (85%) à estimer que l’omniprésence de ces technologies dans
leur vie, conduit à un état de dépendance, et qu’elle aurait un impact sur leur vie professionnelle et
personnelle.
28 novembre 2018
Les trois quarts des sondés reconnaissent éprouver du stress à cause des sollicitations incessantes des
mails, des notifications sur les smartphone… Plus de la moitié des dépendants parlent même de pression
sociale pour acquérir les dernières nouveautés. Ils sont d’ailleurs 84% à trouver que les technologies
évoluent trop rapidement.
Plus d’un Français sur 2 déclare que ces nouvelles technologies « ne contribuent pas au bonheur, mais
qu’elles ont au contraire rendu certaines tâches plus stressantes ».

Les moyens de prévenir l’addiction

 


Vous devez avoir conscience de votre addiction.
C’est le premier pas que vous pouvez faire pour
reconnaître que votre problème existe. Prenez un
moment, éteignez vos appareils et demandez vous :

• Quelle est la technologie qui devient
irrésistible dans ma vie ?
• Quels sont les bénéfices que vous tirez
dans votre utilisation de ___ ?
• Comment aimeriez-vous que les choses
soient différentes ?
• Comment votre utilisation de ___ affecter-il
votre bien-être ?
• De quelle manière pensez-vous que vous pourriez faire mieux ?
Vous pouvez bénéficier d’un suivi psychothérapique, pratiquer un sport, suivre un programme de « digital
detox ». Vous pouvez également remettre en place au sein de la famille des rythmes de vie plus sain, de
prendre le temps au moment du repas et ainsi ne pas manger en regardant la télévision.
Et très important, consacrez des temps de vie de famille et profitez d’eux.

Sources
https://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/news-bien-etre/dependance-aux-nouvelles-technologies-33514
View story at Medium.com

View story at Medium.com